L’éveil – Iléana Métivier

l'éveilCe livre m’a été proposée par l’auteure sur la plateforme Simplement. Je la remercie pour la confiance qu’elle m’a apportée.

Résumé de l’auteure :

Aëlle, issue du milieu altermondialiste, se bat pour sauver l’Éducation Nationale, menacée de privatisation par l’État. Blessée lors d’une manifestation, elle va malgré tout travailler à la villa des Riveria, où elle rencontre Sloann, ce riche héritier. Ils se disputent aussitôt : vu son discours antigouvernemental, la jeune fille n’a-t-elle pas provoqué les Policiers ?

Ils n’ont rien en commun, excepté leur curiosité et leur ouverture d’esprit les poussant aux échanges vifs et argumentés.

Mode de vie, carcans sociétaux, écologie et blessures transmises par l’éducation… De discussions engagées en confidences, de querelles en réconciliations, les deux jeunes adultes apprennent à se connaitre. Au-delà de leur attirance mutuelle, leur monde intérieur vacille.

Mon avis :

Iléana m’a proposé son livre suite  à notre partenariat sur son premier roman. J’ai bien évidemment accepté tout de suite, ayant apprécié ma première lecture et adorant la couverture.

Cette lecture ne laisse pas indifférent, il m’a d’ailleurs été difficile d’écrire cet avis, ne sachant pas trop comment en parler.

C’est un roman à la croisée du roman et du documentaire de développement personnel. On suit Aëlle et Sloann, 2 ados que tout oppose et qui, sûrement, n’aurait jamais dû échanger. Leur rencontre va pourtant changer la vie de chacun et nous permettre de nous requestionner sur notre vie, nos choix, nos priorités, nos valeurs…

J’admire les connaissances d’Iléana Métivier et sa capacité à les partager. Elle nous parle de notions complexes, mais on arrive à comprendre l’essence du concept. Cela m’a motivé à approfondir la question. Le pouvoir du temps présent m’a été offert il y a quelques temps et cela m’a motivé à le commencer… Je verrai où cela me mènera car ce n’est pas une lecture facile.

Concernant la partie roman, j’ai beaucoup aimé. Les personnages semblent un peu caricaturés, mais finalement tellement vrai. J’ai aimé aussi sa capacité à mêler la partie documentaire et romancé pour en faire une lecture plutôt fluide. J’ai eu parfois des difficultés dans la longueur de la partie documentaire, surtout au début, car c’est intense et parfois compliqué à intégrer, mais on s’habitue au rythme rapidement, en se familiarisant avec ce qu’elle aborde. La lecture est prenante et il est difficile de le poser avant d’avoir fini.

Un roman qui est sorti en début d’année et que vous pouvez découvrir sans souci, j’espère qu’il vous plaira.

Du même auteur :

Seconde chance

 

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s