Challenge Petit Bac 2020

Petit bac 2020

Enna, une blogueuse lecture que je suis depuis quelques années et qui est aussi membre du Jury Audiolib depuis longtemps, organise son traditionnel Challenge Petit Bac. Une fois de plus, je me suis inscrite, cela me motive à bloguer 😉

Voici donc les thématiques de cette année et les livres que je vais lire.

PRÉNOM : masculin ou féminin, surnom, diminutif (mais pas nom de famille)

Les confidences de LEELO Gabryel – Magali Gimeno


LIEU : réel ou imaginaire ou nationalité … (ville, pays, état, continent, fleuve, mer, lieu naturel, construit, aménagé…, j’accepte « ici » et « là », les pièces et les bâtiments et les nationalités)

ICI n’est plus ici – Tommy Orange


ANIMAL : réel ou imaginaire... (de l’insecte au dinosaure en passant par les licornes et les sirènes et les mots associés comme « animal », « bête », « bestiole »…)

L’homme qui savait la langue des SERPENTS – Andus Kivirähk


OBJET : petits ou gros, du moment qu’ils sont transportables. J’accepte le mot « objet » mais je n’accepte pas « maison » ou « immeuble » par exemple.

MIROIR de nos peines – Pierre Lemaître


COULEUR : Toutes les couleurs que l’on peut trouver dans les catalogues de peintures sont acceptées 😉 et aussi les mots « couleur », « teinte », « nuance », « ombre»…


CRIMES et JUSTICE : depuis le crime jusqu’à sa résolution : les types de crimes, les types de morts criminelles et les façons d’assassiner, les crimes et délits non mortels, les personnes liés à la criminalité et à la justice, les mots en rapport avec les tribunaux, la police et la résolution de crimes, les sanctions légales…


PERSONNE CÉLÈBRE : Réelle ou imaginaire … : personnalité de n’importe quel domaine, personnages de la mythologie, personnages de fiction à condition qu’ils soient transposés chez un autre auteur (par exemple « Hercule Poirot » ne compte que si vous le trouvez dans un titre écrit par quelqu’un d’autre qu’Agatha Christie)


AMOUR et RELATIONS AMOUREUSES : l’amour et les amoureux : noms, verbes ou adjectifs liés à l’amour, à la sexualité et au couple. J’accepte « famille » (mais pas « enfant », « fils » « fille ») j’accepte « femme » mais pas « homme »…

La FEMME révélée – Gaëlle Nohant


MOT AU PLURIEL : Nom au pluriel avec ou sans déterminant, c’est le nom qui compte.

Le bal des FOLLES – Victoria Mas


SON : tout ce qui s’entend : son, bruit, instrument qui produit un son, musique (chanteurs, groupes, titres de chanson, notes de musique…)


GROS MOT (bonus facultatif) : assez libre puisque j’accepte tout ce qui peut être dit d’un ton insultant ou méprisant… Ça va de « zut », « flûte », « crotte » jusque aux grosses insultes bien vulgaires en passant par des grossièretés plus fleuries à la Capitaine Haddock! Tout ce qui quand c’est dit sur un certain ton peut être insultant.

#BALANCE ton écran – Mylène Lambert