Maus – Art Spiegelman

mausRésumé de l’éditeur :

Le père de l’auteur, Vladek, juif polonais, rescapé d’Auschwitz, raconte sa vie de 1930 à 1944, date de sa déportation. Ce récit est rapporté sous la forme d’une bande dessinée dont les personnages ont une tête d’animal : les juifs sont des souris, les nazis des chats, les Polonais des porcs et les Américains des chiens.

Mon avis :

J’avais lu cette BD il y a une dizaine d’années, j’en avais un souvenir vague, mais c’est un livre qui m’avait beaucoup marqué! C’est donc tout naturellement que je l’ai repris quand il a croisé mon regard à la médiathèque, j’avais envie de me replonger dans cette histoire. J’ai aimé le format BD ça apporte une autre dimension à la transmission et au témoignage. On se représente beaucoup plus la survie et les difficultés qu’ont vécus les juifs polonais pendant la seconde guerre mondiale, que dans un récit normal. J’ai aussi aimé le fait que les personnages, en fonction de leur nationalité, soient un animal différent. La seule chose que je reprocherait, c’est les retours incessants vers le présent. Ok, cela nous permet de voir comment la BD à été construite, grâce au témoignage du père à son fils, mais je n’ai pas trop aimé, j’aurai souhaité rester toujours à la même époque. C’est une BD que je conseille à tous (à partir d’un certain âge car certaines images sont vraiment dures), car c’est un témoignage dont il faut se souvenir pour ne pas oublier l’absurdité et l’horreur du génocide juif.

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s