Petit Pays – Gaël Faye

petit-pays

Livre écouté dans le cadre du Prix Audiolib, dont voici un extrait ici

Résumé de l’éditeur :

« Au temps d’avant, avant tout ça, avant ce que je vais raconter et le reste, c’était le bonheur, la vie sans se l’expliquer. Si l’on me demandait « Comment ça va ? » je répondais toujours « Ça va ! ». Du tac au tac. Le bonheur, ça t’évite de réfléchir. C’est par la suite que je me suis mis à considérer la question. » – G. F.
Avant, Gabriel faisait les quatre cents coups avec ses copains dans leur coin de paradis. Et puis l’harmonie familiale s’est disloquée en même temps que son « petit pays », le Burundi, ce bout d’Afrique centrale brutalement malmené par l’Histoire. Plus tard, Gabriel fait revivre un monde à jamais perdu. Les battements de cœur et les souffles coupés, les pensées profondes et les rires déployés, le parfum de citronnelle, les termites les jours d’orage, les jacarandas en fleur… L’enfance, son infinie douceur, ses douleurs qui ne nous quittent jamais.

Mon avis :

Ma première lecture officielle pour le Prix Audiolib!

Pourquoi lui? Parce qu’il faut bien commencer par quelque chose, que c’était le plus court (une bonne façon de reprendre le rythme) et surtout … Parce que c’est le seul dont j’avais déjà entendu parlé! En effet, depuis quelques mois, il est partout, il me fallait donc le découvrir. A la fois, j’ai parfois un peu de mal avec les livres médiatiques, j’en attend souvent trop et je fini par être déçue.

Ce ne fut pas le cas avec Petit Pays. C’est un roman qui a un parfum d’autobiographie. L’environnement que décrit Gaël Faye, les odeurs, les bruits, l’ambiance etc… sont bien retranscrites, on sent que ce sont des souvenirs et il sait le faire partager pour qu’on s’y croit. Le côté autobiographique s’arrête là, en effet, comme il l’explique dans son entretien final, si il connaît les lieux etc… Ce n’est pas son histoire!

J’ai aimé son style justement pour l’ambiance qu’il instaure et pour l’évolution qu’il amène tout au long du roman. L’écriture grandit en même temps que Gabriel et se modifie au fur et à mesure des évènements du récit. Ce n’est pas une écoute où tout est rose, le sujet abordé est grave, mais toujours sans pathos, sans exagération.

Concernant la version audio, j’avais quelques craintes du fait de la lecture par l’auteur, mais il c’est très bien débrouillé. Je pense que cela a d’ailleurs positivement joué dans l’ambiance qu’il amène dans le récit. Gaël Faye m’a fait voyager grâce à sa lecture et je pense que le côté audio y est pour beaucoup.

En conclusion, je n’ai pas été déçue de cette découverte, ce livre mérite les prix qu’il a reçu. Je vous le recommande sans souci.

prix-audiolib-2017       challenge-petit-bac-2017

Publicités

5 réflexions sur “Petit Pays – Gaël Faye

  1. Tout comme toi, j’ai beaucoup apprécié cet ouvrage (par contre, j’étais passée complètement à côté du buzz qu’il a pu faire en étant sélectionné pour de nombreux prix) et pour une fois, j’ai trouvée que l’auteur avait une belle façon de lire son propre ouvrage !

    J'aime

  2. J’avoue que je suis étonné tout de même qu’il ait été tant primé. Je pense que j’aurais eu un peu de mal à le finir en version papier mais en version audio, c’était très bien.

    J'aime

    • Je suis assez d’accord avec toi! Je trouve que la version audio ajoute beaucoup à l’ambiance, je ne suis pas sûre que je l’aurai autant apprécié en le lisant … Je pense que je me serai un peu ennuyée…

      J'aime

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s