Les enfants de la terre, tome 5-2 : Les refuges de pierre – Jean M. Auel

enfants de la terre 5-2Résumé :

Plus tard, des millénaires plus tard, cette région s’appellera le Périgord. C’est là que parviennent enfin Ayla et Jondalar, « enfants de la Terre », au terme de leur fabuleux voyage. Le géant blond et la femme aux cheveux d’or avaient quitté leurs clans respectifs, poussés par l’esprit d’aventure et de découverte, parcouru les immenses steppes du continent européen, à l’ère glaciaire, parmi les peuples vivant de chasse et de cueillette.
Quand ils atteignent la neuvième caverne, où Jondalar a grandi, l’accueil de la tribu Zelandonii est plutôt mitigé. On se méfie d’Ayla, de son étrange langage, du loup apprivoisé qui l’accompagne et de ces chevaux sur lesquels elle exerce un pouvoir troublant.

Du même auteur :

Les enfants de la terre :

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s