ça raconte Sarah – Pauline Delabroy-Allard

ça raconte Sarah

J’ai écouté ce livre dans le cadre du Prix Audiolib. Vous pouvez en écouter un extrait ici

Résumé de l’éditeur :

Ça raconte Sarah, sa beauté mystérieuse, son nez cassant de doux rapace, ses yeux comme des cailloux, verts, mais non, pas verts, ses yeux d’une couleur insolite, ses yeux de serpent aux paupières tombantes. Ça raconte Sarah la fougue, Sarah la passion, Sarah le soufre, ça raconte le moment précis où l’allumette craque, le moment précis où le bout de bois devient feu, où l’étincelle illumine la nuit, où du néant jaillit la brûlure. Ce moment précis et minuscule, un basculement d’une seconde à peine. Ça raconte Sarah, de symbole : S.

Mon avis :

Ce roman

se découpe en deux parties.

La première est faite de ressentis, d’instants présents. L’écriture est sèche, rapide. Les phrases s’enchaînent sans forcément de liens les unes, les autres et de nombreuses répétitions.

Dans la deuxième partie, c’est une construction plus classique et un récit plus linéaire. J’ai préféré cette partie même si elle est plus conventionnelle. J’ai aimé ce moment de reconstruction, de doutes, plein de tristesse mais tout de même empli de douceur.

La lecture de Claire Brajtman est très agréable. Elle s’adapte très bien au 2 styles très différents et sait faire vivre le texte.

Et qu’en ont pensé les autres membres du jury?

Sandrine

Sylire

logo prix audiolib 2019

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s