Le premier jour de l’hiver – Sylvain Boutelier

le premier jour de l'hiverCe livre m’a  été proposé par l’auteur via la plateforme Simplement, suite à sa visite sur mon blog. Je le remercie pour cette lecture et la confiance qu’il m’a accordé.

Résumé de l’auteur :

Lalie a toujours un sourire accroché au visage. Sur le chemin de la vie, elle aime danser, jouer, courir comme tous les enfants. Elle porte en elle le bonheur qui la fuit depuis sa naissance et incarne l’héroïne d’un récit qui nous transporte de l’émotion à l’espoir, de la colère à la réflexion. Ce manifeste de la volonté nous fait vivre le combat des parents de Lalie, pour parvenir petit à petit à la faire avancer, et l’aider à devenir une petite fille comme les autres.
À l’heure où la place de la femme dans la société est une question centrale, c’est aussi le regard d’un papa, l’évocation de ses réussites, de son implication, de ses échecs et de ses faiblesses face à la force de l’instinct maternel.

Mon avis :

Ce roman est un témoignage qui nous parle de naissance, de maladie, mais surtout du combat d’une petite fille et de ses parents contre celle-ci. Nous suivons leur parcours de services en services, dans le dédale des hôpitaux où la transmission ne se fait pas toujours bien, où les parents ne sont pas toujours entendus, où les médecins sont « ceux qui savent », mais aussi où des personnes sont passionnées par leur travail et prenne le temps d’expliquer, de rassurer et de faire preuve d’une grande humanité.

Pour des parents qui n’imaginait pas la naissance de leur petite Lalie comme cela, il faut faire face, faire le deuil de l’enfant imaginé et se familiariser avec la machinerie hospitalière pour la soutenir au mieux. C’est un récit rempli d’angoisses, de doutes, mais surtout plein d’amour et de courage.

L’écriture est douce, sobre sans rentrer dans la plainte malgré les coups de gueule et les difficultés racontées, c’est un récit rempli d’espoir qui se lit bien et facilement. L’auteur sait nous fait vivre leur quotidien et nous embarquer dans leur vie, sans voyeurisme.

Une jolie lecture et une belle rencontre avec Lalie et ses parents que je ne peux que vous recommander.

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s