Sans elle – Amélie Antoine

sans elleRésumé de l’auteure :

Il était une fois une famille heureuse et unie. Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d’eau. Des enfants fusionnelles qui grandissaient ensemble et s’adoraient. Jusqu’à un soir de feu d’artifice où l’une d’elles se volatilise brutalement. Il était une fois deux fillettes inséparables. Jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’une. Il était une fois une histoire qui n’a rien d’un conte de fées.

Avec elle, de Solène BAKOWSKI et Sans elle, d’Amélie ANTOINE, deux romans pour un projet commun. Un point de départ identique pour deux histoires distinctes qui peuvent se lire indépendamment l’une de l’autre. Une même famille, une même situation initiale, mais un événement qui vient tout bouleverser. Pour tous ceux qui se sont un jour demandé : Et si un seul détail de ma vie avait changé, est-ce que tout aurait été radicalement différent ? Pour tous ceux qui aiment voir les deux faces d’une même pièce.

Mon avis :

C’est d’un livre étrange que je vais vous parler là. Non pas qu’il soit étrange dans son récit, ni dans sa manière d’être raconté, mais plutôt dans la manière dont il est né. Imaginé 2 auteures qui se disent : « tiens … On va partir d’une même histoire, de même personnage et on va les faire évoluer de manière différente … » Saugrenue me direz-vous? Vous n’aurez pas forcément tort! Imaginer un peu la coordination que ça demande, les échanges que ça a dû apporter etc…

J’ai commencé par le livre d’Amélie Antoine qui a pris la partie sombre… La disparition d’une des jumelles … On se doute donc dès le départ que cela ne va pas être une partie de plaisir et qu’elle va nous tirer les larmes … J’ai trouvé que c’était le cas, en bien pire! C’est une ambiance lourde et malsaine qu’elle arrive à installer dans son récit. Nous ne sommes pas serein en le lisant et on suspecte un peu tout et tout le monde. Elle a réellement su nous mettre dans l’histoire et nous prendre aux tripes. J’ai refermé ce livre il y’a quelques semaines, mais je n’ai toujours pas réussi à m’en sortir complètement … Il m’a touché, marqué et la fin n’y est pas pour rien.

Un très très bon roman que je ne peux que vous recommander de lire, je l’ai adoré malgré les mauvaises nuits qu’il m’a fait passer!

A lire avec : avec elle

Du même auteur :

Quand on n’a que l’humour

 

abc 2018

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s