Element – L.L.L. David

element

J’ai découvert ce livre sur la plateforme Simplement qui propose des contacts entre auteur et blogueurs. Merci aux Editions Mademoiselle à trois ailes pour ce partenariat.

Résumé de l’auteur :

Journaliste et correspondante de presse pour Droits des Reporters, Victoria Da Costa traque les injustices de ce monde à travers ses combats éditoriaux. Quand elle apprend que son propre père, Christian Freme, serait mêlé à un trafic d’or international, elle décide de mener l’enquête.
Son père, le redouté PDG d’Elément, dirige d’une main de fer cette major du BTP français au côté d’Alexis, le fils de sa nouvelle femme Viviane.
Décidée à le confondre, car elle suspecte certaines activités illégales, Victoria y voit aussi l’opportunité de se venger de son demi-frère. En se remariant avec Viviane, son père a fait entrer Alexis Delord dans leur famille. Héritier proclamé mais illégitime à la direction du groupe, il s’est taillé une place de choix chez Élément. Mais que cherche-t-il réellement à obtenir ?

Mon avis :

C’est la troisième fois que je lis un livre de L.L.L. David en peu de temps et, comme lors de mes précédentes lectures, je n’ai pas été déçue.

J’ai retrouvé des similitudes par rapport à ses autres romans, notamment dans les relations souvent houleuses et ambiguës entre les personnages. J’ai un instant eu peur de la redite, mais la ressemblance s’arrête là.

J’ai pris beaucoup de plaisir à suivre ce récit qui se déroule dans des environnements que j’ai peu rencontré aux cours de mes lectures, à savoir, le monde du BTP et son impact et son évolution à l’international, ainsi que le monde journalistique. Ces environnements apporte une belle originalité aux récits et surtout, permettent de nous envoyer aux 4 coins du monde avec les personnages.

J’ai aimé ce récit pour son rythme et pour l’écriture fluide de l’auteure qui nous fait dérouler les pages sans en rendre compte.

Victoria, l’héroïne, est mon seul bémol. Elle m’a souvent agacée avec sa mauvaise foi et ses remarques à l’emporte-pièce. J’ai trouvé cela un peu facile mais à la fois, cela correspond à l’image que je me fais du personnage et je pense que les traits sont volontairement forcés pour montrer la bêtise dont elle peu parfois faire preuve.

Ce livre est le tome 1 et, bien qu’il vienne juste de sortir, j’ai hâte de pouvoir lire la suite afin de savoir enfin ce qu’il va se passer. En attendant … Lisez celui-ci, vous ne devriez pas être déçu.

Du même auteur :

Petite souris grise

Pimbêche vs geek

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s