Mon autopsie – Jean-Louis Fournier

mon autopsieRésumé de l’éditeur :

« T’as des nouvelles de Jean-Louis Fournier ? On entend moins « Je suis mort. C’est pas le pire qui pouvait m’arriver. » Jean-Louis Fournier s’est fait autopsié par la charmante Egoïne pour qu’on sache ce qu’il avait dans la tête, dans le coeur et dans le ventre.

Mon avis :

Sous prétexte d’autopsie et après avoir parlé de ceux qui l’entoure, Jean-Louis Fournier nous parle désormais de celui qu’il connaît le mieux … Lui.

S’en suit un récit un peu rocambolesque (On ne vit pas sa propre autopsie tous les jours…), où chaque partie du corps est prétexte à souvenirs.

Cela en fait un récit sans queue, ni tête, mais pourtant agréable à lire, grâce à la plume incisive tel un scalpel, de Jean-Louis Fournier. Une fois de plus, c’est un livre qui se lit très rapidement, mais qui n’est pas mal.

Celui-ci ne restera pas mon préféré, mais j’ai néanmoins passé un bon moment.

Du même auteur :

Il a jamais tué personne, mon papa

La servante du seigneur

Ma mère du Nord

Mon dernier cheveu noir

Où on va papa?

Trop

 

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s