La carapace de la tortue – Marie-Laure Hubert Nasser

la carapaceUn roman reçu dans le cadre d’un partenariat avec Folio, via LivrAddict. Je remercie les 2 protagonistes pour cette découverte.

Résumé de l’éditeur :

«Oui… je suis venue sur terre comme une tortue, encombrée d’une carapace. Qui rentre la tête quand le monde extérieur est trop douloureux.» Clotilde cache ses complexes derrière d’amples vêtements. Après avoir tenté sa chance à Paris, cette jeune Bordelaise revient au pays grâce à sa grand-tante. Sous des dehors revêches, Thérèse a prévu pour sa petite-nièce un strict programme de remise en forme. Avec l’aide de tous les voisins qui ont au préalable passé un casting impitoyable, Clotilde devra sortir de sa réserve. Il y a Claudie qui aime raconter ses histoires de fesses, Sarah et Sophie, délaissées par leur mari et bien décidées à s’en accommoder, Élisabeth, la business woman meurtrie de ne pas voir grandir ses trois enfants… Chacun à sa façon va aider Clotilde à reprendre goût à la vie. Une galerie de portraits attachante, l’histoire d’une renaissance racontée avec énergie et un humour parfois corrosif.

Mon avis :

J’ai choisi ce roman pour son résumé mais surtout pour sa couverture qui m’a beaucoup intriguée et attirée. Elle m’évoquait à la fois de la douceur et un côté sauvage à apprivoiser. Une très bonne couverture, car elle résume très bien l’histoire. Un roman pleins de fraîcheur mais aussi beaucoup de dureté et de violences.

Clotilde est une jeune fille qui m’a émue et m’a inquiétée. Un roman sur l’estime de soi, la pression de la société et le rejet que l’on peut subir quand on ne correspond pas aux canons de la mode.

Au cours de ce roman, on suit l’évolution de Clotilde, à son arrivée dans son nouvel immeuble. Sous les « ordres » de sa tante, chacun entre dans la vie de Clotilde avec pour mission de l’aider à s’ouvrir au monde et lui permettre de s’épanouir en tant que femme. Y parviendront-ils ? Clotilde arrivera t-elle à surmonter son mal-être? Il faudra le lire pour le savoir!

Un livre que j’ai lu assez rapidement car il est bien écrit, avec une histoire qui nous emporte aisément. Ne vous attendez pas à une histoire pleine de suspense et de rebondissements, vous serez déçu. C’est plutôt une histoire du quotidien faites de rencontres, de bons et de plus mauvais moments. Une histoire sans chichi et sans surréalisme mais qui m’a plu. Cela ne sera pas un grand coup de cœur pour moi, mais j’ai néanmoins passé un bon moment.

Publicités

3 réflexions sur “La carapace de la tortue – Marie-Laure Hubert Nasser

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s