Rossetti et MacLane T5 : Un froid de loup – Jérôme Dumont

Un+froid+de+loupUn autre tome reçu par l’auteur dans le cadre d’un partenariat, merci!

Résumé de l’éditeur :

Tout commençait si bien pour Gabriel et Amandine, partis prendre du bon temps à Las Vegas…

C’était sans compter l’appel à l’aide de Joana, la recruteuse de Stuff for Fun, suivi de sa disparition !

Embarqués bien malgré eux dans cette nouvelle enquête, Rossetti & MacLane vont, au fil des victimes jonchant leurs recherches, se rapprocher un peu plus de leur amie et découvrir la difficile réalité des communautés autochtones.

Suivez Rossetti & MacLane sur les traces d’un tueur en série dans des investigations qui les emmèneront de Montréal au fin fond de l’Abitibi, dans un froid glacial.

Menée tambour battant, cette aventure lèvera le voile sur le passé trouble de Joana, amenée à renouer, malgré elle, avec son héritage…

Mon avis :

De retour avec Amandine et Gabriel, tout juste mariés. C’est toujours un plaisir de retrouver ces deux personnages ainsi que l’écriture de Jérôme Dumont, directe et fluide. Il va à l’essentiel, sans fioritures, avec juste les détails nécessaire, j’aime ça. La lecture est dynamique et laisse toute la place à l’aventure.

Le sujet est cette fois plus classique mais aussi plus glauque : des disparitions, des meurtres… Ce n’est pas ce que je préfère mais cela se lit bien tout de même car l’intrigue est bien ficelée. J’ai beaucoup aimé que l’aventure se déroule au Canada car c’est un endroit qui m’attire et me fait envie. Fidèle à son habitude, l’auteur sait de quoi il parle et on s’imagine très bien les paysages que l’on traverse, du centre-ville de Montréal à la cabane en rondin au fond des bois. Enfin, un final bien amené et auquel on ne s’attend pas, comme à chaque fois! Ce n’est pas le livre que j’ai préféré dans la série même si j’ai pris plaisir à le lire. La série a le mérite de ne pas s’essouffler comme c’est le cas souvent dans ce genre de roman, c’est donc tout bon! Chapeau bas!

Du même auteur :

Just married

Rossetti et MacLane :

Tout ce que l’on ne s’est pas dit

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s