Réparer les vivants – Maylis de Kérangal

réparerRésumé de l’éditeur :

« Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d’autres provinces, ils filaient vers d’autres corps. » Réparer les vivants est le roman d’une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d’accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l’amour.

Mon avis :

Cela faisait longtemps que j’attendais de lire ce livre dont j’entendais beaucoup de bien et dont le thème était plutôt atypique et m’intriguait. Je l’ai écouté en livre audio, lu par l’auteure et j’ai finalement été déçue par celui-ci, du début à la fin! Tout d’abord, je n’ai pas du tout aimé le style de l’auteure, c’est beaucoup trop descriptif à mon goût, monotone et de ce fait, le rythme de l’histoire est très lent! On sent qu’elle c’est bien documenté sur son sujet mais j’avoue que je me suis beaucoup ennuyé, je m’attendais à une « histoire » des différents organes, c’est finalement peu le cas et seulement dans la dernière partie. C’est pour moi, plus une histoire d’annonces, de deuil … que de transplantation.

Bref, un thème original, mais pour moi ça s’arrête là, je n’ai pas du tout accroché et ai eu du mal à le finir!

Publicités

4 réflexions sur “Réparer les vivants – Maylis de Kérangal

  1. J’ai vraiment aimé ce roman, même si son rythme est étrange avec des phrases très longues et très ponctuées. J’avais l’impression que le style reflétait les battements de ce coeur qui est si l’on peut dire le personnage principal. Mais c’est vrai que c’est déroutant.

    J'aime

  2. Je n’ai lu que des avis positifs concernant ce roman, c’est intéressant d’avoir un point de vue négatif. J’ai quand même toujours envie de le tenter, je ne connais pas du tout l’auteure, j’espère que son style me plaira plus qu’il ne t’a plu.

    J'aime

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s