On ne voyait que le bonheur – Grégoire Delacourt

on ne voyaitRésumé :

Antoine, la quarantaine, est expert en assurances. Depuis longtemps, trop longtemps, il estime, indemnise la vie des autres. Une nuit, il s’intéresse à la valeur de la sienne et nous entraîne au cœur de notre humanité. Du nord de la France à la côte ouest du Mexique, On ne voyait que le bonheur offre aussi une plongée dans le monde de l’adolescence, pays de tous les dangers et de toutes les promesses.

Après le succès mondial de La Liste de mes envies et de La première chose qu’on regarde, Grégoire Delacourt signe un roman bouleversant sur la violence de nos vies et la force du pardon.

Mon avis :

Au secours, sortez-moi de là!!! Je n’ai vraiment pas , mais pas du tout aimé ce livre. Que du malheur avec une histoire toute décousue! J’ai du mal avec la manière d’écrire, les retours en arrières intempestifs et puis … que de violences! Je n’avais déjà pas beaucoup apprécié la lecture de la Liste de nos Envies, mais celui-ci risque de me faire bouder définitivement cet auteur qui a un style d’écriture où je ne me retrouve pas du tout! Je l’ai fini car je n’aime pas abandonné un livre (on ne sait jamais, la fin peut peut-être rattrapé le tout?!) et que c’était un livre audio, mais n’ai pas pris plaisir pour autant. Je salue néanmoins la performance des lecteurs qui étaient tout à fait à la hauteur de ce que j’attendais d’un livre audio!

Du même auteur :

La liste de mes envies

Publicités

2 réflexions sur “On ne voyait que le bonheur – Grégoire Delacourt

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s