Les déferlantes – Claudie Gallay

les déferlantesRésumé :

 » La première fois que j’ai vu Lambert, c’était le jour de la grande tempête. Le ciel était noir, très bas, ça cognait déjà fort au large. Il était arrivé un peu après moi et il s’était assis en terrasse, une table en plein vent. Avec le soleil en face, il grimaçait, on aurait dit qu’il pleurait. »

C’est à La Hague – un bout du monde à la pointe du Cotentin – que la narratrice est venue se réfugier. Elle arpente les landes, observe les oiseaux migrateurs … et Lambert, homme mystérieux et tourmenté aperçu un jour de tempête, et qui n’a cessé depuis lors d’éveiller sa curiosité. »

Mon avis :

Un super livre, qui se lit d’une traite! Ce roman est comme la mer : calme, agité, plein de mystères, de secrets et de remous … Le résumé n’est pas forcément attirant, mais si vous ne l’avez pas lu, vous devez le faire absolument!!!

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s