Le pays du nuage blanc – Sarah Lark

pays nuage blancRésumé :

« Eglise Anglicane de Christchurch (Nouvelle-Zélande) recherche jeunes femmes honorables pour contracter mariage avec messieurs de notre paroisse bénéficiant tous d’une réputation irréprochable. »

Londres, 1852. Hélène, préceptrice, décide de répondre à cette annonce et de tenter l’aventure. Sur le bateau qui la mène au Pays du nuage blanc, elle fait la connaissance de Gwyneira, une aristocrate désargentée promise à l’héritier d’un magnat de la laine. Ni l’une ni l’autre ne connaissent leur futur époux.

Une nouvelle vie – pleine d’imprévus – commence pour les deux jeunes femmes, qu’une amitié indéfectible lie désormais…

Dans une atmosphère évoquant « La leçon de piano », le film de Jane Campion, cette saga portée par un puissant souffle romanesque révèle le talent d’un nouvel auteur, dans la grande tradition de Colleen McCullough et de Tamara McKinley.

Mon avis :

Un roman d’amour et d’aventures, qui nous plonge au coeur de la vie des pionniers, entre conquête et déceptions, de l’élevage des moutons, à la conquête de l’or. Un livre plaisant à lire, encore plus quand on connaît un peu la Nouvelle-Zélande et qu’on connaît les lieux cités.

Du même auteur :

Le chant des esprits

Le cri de la terre

Publicités

2 réflexions sur “Le pays du nuage blanc – Sarah Lark

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s