L’enfant de Noé – Eric-Emmanuel Schmitt

l'enfant de NoéRésumé :

 » – Nous allons conclure un marché, veux-tu ? Toi, Joseph, tu feras semblant d’être chrétien, et moi je ferai semblant d’être juif.
Ce sera notre secret, le plus grand des secrets.
Toi et moi pourrions mourir de trahir ce secret.
Juré ?
– Juré. »
1942.
Joseph a sept ans.
Séparé de sa famille, il est recueilli par le père Pons, un homme simple et juste, qui ne se contente pas de sauver des vies.

Mais que tente-t-il de préserver, tel Noé, dans ce monde menacé par un déluge de violence ? Un court et bouleversant roman dans la lignée de Monsieur Ibrahim…
et d’Oscar et la dame rose qui ont fait d’Eric-Emmanuel Schmitt l’un des romanciers français les plus lus dans le monde.

Extraits :

p.83 : « Tu deviens chrétien lorsque tu estimes que Jésus est bien fils de Dieu, qu’en lui Dieu s’est incarné, est mort et est ressuscité.
– Donc pour les chrétiens, ça c’est déjà passé, pour les juifs, c’est à venir.
– Voilà, Joseph. Les chrétiens sont ceux qui se souviennent et les juifs ceux qui espèrent encore.
– Alors, un chrétien, c’est un juif qui a cessé d’attendre?
– Oui. Et un juif, c’est un chrétien d’avant Jésus. »

p.84 : « La religion juive insiste sur le respect, la chrétienne sur l’amour. Or je m’interroge : le respect n’est il pas plus fondamental que l’amour? Et plus réalisable aussi … »

p.85 : « Je peux respecter ceux que je n’aime pas ou ceux qui m’indiffèrent. Mais les aimer? D’ailleurs, ai-je autant besoin de les aimer si je les respecte? C’est difficile, l’amour, on ne peut ni le provoquer, ni le contrôler, ni le contraindre à durer. Alors que le respect … »

p.85 : « Je me demande si nous, les chrétiens, ne sommes pas simplement des juifs sentimentaux. »

p.111 : « La Libération, pour moi, c’était surtout la libération des gifles. »

Du même auteur :

Concerto à la mémoire d’un ange

La femme au miroir

La part de l’autre

La rêveuse d’Ostende

L’élixir d’amour

L’évangile selon Pilate

Ma vie avec Mozart

Oscar et la dame rose

Ulysse from Bagdad

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s