L’enfant au chat – Torey Hayden

l'enfant au chatRésumé :

Conor a neuf ans. Il est sujet à des comportements obsessionnels graves. Sa mère, Laura, le croit autiste. Elle le confie au docteur James Innes en lui avouant son soulagement de s’en séparer ainsi une ou deux fois par semaine. Petit à petit, James Innes établit une relation de confiance avec Conor. Parallèlement, il rencontre régulièrement Laura. Elle lui apprend qu’elle a eu une enfance difficile et qu’elle s’est créé très tôt un univers imaginaire pour le moins curieux. Ne serait-il pas à l’origine de la pathologie de son fils ?

Mon avis :

Vraiment un très bon livre que j’ai eu beaucoup de plaisir. Torey Hayden a de l’expérience et cela se sent! Elle arrive à mêler beaucoup de détails réel dans une histoire pourtant sortie de son imagination.
Dans ce livre, ce mêle réel et imaginaire, de sorte qu’on ne sait jamais dans lequel on est vraiment … et ceci jusqu’à la dernière ligne …
Je vous le conseille vivement!

Extraits :

p. 68 : « Quand on devient plus vieux, on n’a plus besoin de se raconter des histoires. Les choses vraies sont tellement plus intéressantes. »

p.117 : « Peut-être aussi devrons-nous tous nous serrer les coudes pour repousser les forces mauvaises et améliorer le monde. »

p.152 :  » L’expérience m’a appris que, dans un rude environnement, ce n’est pas une pensée uniforme qui apporte le succès, mais bien l’esprit secret et malin de la chèvre. »

Du même auteur :

L’enfant qui ne parlait pas

Les enfants du crépuscule

Une enfant comme les autres

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s