Bob Marley en bandes dessinées

BobRésumé :

Le jeune rude boy de Trench Town est devenu une superstar mondiale. Mais si Bob Marley est l’une des plus célèbres icônes du reggae et du mouvement rastafari, son nom continue de frapper l’imaginaire de millions de fans pour bien d’autres raisons. Avec Ernesto  » Che  » Guevara et Nelson Mandela, le métis jamaïcain demeure le symbole international de la rébellion. Une rébellion pacifique, bien que belliqueuse par les mots. Une rébellion spirituelle, bien qu’en marge des grandes religions officielles. Une rébellion ethnique, bien que porteuse d’un message universel. Bob Marley est avant toute chose un rebelle, parce que sa musique est née dans les rues sanglantes, brûlantes et amères d’un des ghettos parmi les plus violents de ce monde. Ce monde occidental qui a délibérément occulté la part prise par le peuple noir dans sa construction et dans son accession à un niveau de vie jamais égalé dans l’histoire de l’humanité. La vie du reggaeman Marley – trente-six années intenses brisées au sommet par un cancer de la peau, comme par une ironie de l’Histoire – serait à elle seule une épopée individuelle. On y retrouve tous les ingrédients dramatiques des grandes légendes de la musique – sexe, drogue… et reggae. Mais si la vie de Bob Marley marque aujourd’hui encore de son empreinte légendaire chaque région du monde, c’est surtout, et avant tout, parce qu’elle nous raconte que chaque homme, ici-bas, reste un perpétuel exilé, quelle que soit sa couleur de peau…

Publicités

Une petite bafouille ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s